CONTEXTE


La Semaine Mondiale de la Diaspora est une semaine consacrée aux communautés de la diaspora et à leurs contributions au développement des pays d’origine et les pays d’accueil. Le but de la semaine de la Diaspora est de sensibiliser et faciliter la collaboration avec les communautés de la diaspora ainsi qu’échanger les meilleures pratiques pour améliorer leur contributions à travers monde.

La célébration de la Semaine Mondiale de la Diaspora au niveau européen a été lancée par le l’African Diaspora Network in Europe (ADNE) en 2015 à Strasbourg au Parlement européen. Chaque année, des projets novateurs sont présentés et un débat d’une semaine entre la diaspora et les acteurs étatiques ainsi qu’avec des agents de développement d’Europe et d’Afrique est organisé afin de discuter de la contribution de la diaspora au développement économique des pays d’origine et des pays d’accueil.

Cette année la semaine de la Diaspora sera célébrée du 05 au 15 octobre 2018. À cette occasion, l’African Diaspora Network in Europe (ADNE) et ses partenaires en collaboration avec les institutions européennes prendront une position proactive et organiseront des activités en Europe et en Afrique.

Parmi les événements phares de cette année, il y aura la Cérémonie d’ouverture qui se tiendra à Bruxelles le  5 octobre. Cette cérémonie sera suivie de la remise du Prix de l’Entrepreneuriat de la Diaspora Africaine 2018. Une délégation d’experts dans le Digital prendra part à un bootcamp numérique organisé en marge du Sommet Youth Connekt Africa qui se tiendra à Kigali, au Rwanda, du 8 au 10 octobre. Le 10 octobre, à Rome, en Italie aura lieu un atelier sur la communication digital et le changement de la narration autour de la migration, un atelier sur la diaspora et l’innovation dans le secteur agricole prendra également place en Autriche, le 11 octobre. Enfin, une cérémonie de clôture aura lieu le 15 octobre 2018, au Palais Présidentiel à Valette, en Malte,  en présence de S.E Marie-Louise Coleiro Preca, Présidente de Malte.

PROGRAMME


10h00-12h00: Session plénière – Cérémonie d’ouverture sur le thème de la diaspora et le numérique: stimuler l’agenda numérique et l’innovation dans le développement

La session plénière ouvrira officiellement la semaine de la Diaspora en 2018. Les intervenants à la session sont des représentants des organisations de la diaspora et des institutions partenaires, y compris des représentants des gouvernements, de l’Union européenne, des organisations internationales, de la société civile et du secteur privé. La session débattra du thème de l’année au  2018 pour mettre en évidence les intérêts communs et partager les meilleures pratiques et des leçons apprises en ce qui concerne la contribution de la diaspora à la réalisation de l’agenda de développement durable et comment le numérique et l’innovation peuvent accélérer le rythme des réalisations.

14h00-16h30: Sessions parallèles

Les sessions parallèles permettront des discussions interactives pour présenter des opinions globales et des perspectives contradictoires afin de permettre un brainstorming fructueux sur la manière de tirer profit du potentiel de la diaspora pour stimuler le développement durable et la croissance économique dans les pays d’origine. Les sessions donneront aux participants l’occasion de partager leur expertise et leurs expériences, de créer des synergies et de renforcer les partenariats. Les sessions débuteront par des discussions thématiques, suivies d’un débat avec le public pour permettre une interaction avec les participants

  • Session 1 : Le rôle de la diaspora dans la réduction de la fracture numérique dans l’éducation
  • Session 2 : Diaspora et innovations numériques pour les soins de santé  au niveau local
  • Session 3 : Innovations de la diaspora pour la productivité et la durabilité agricole
  • Session 4 : Diaspora et Smart Cities: innovations numériques dans les secteurs de l’énergie,  de l’eau, des transports et des infrastructures
  • Session 5 : Le rôle de la diaspora dans la promotion de l’innovation pour le patrimoine culturel du futur: du savoir traditionnel à la haute technologie.

16h45-17h45: Séance de clôture

La séance de clôture consistera en la présentation de rapports des sessions par des rapporteurs et soulignera les principales recommandations pour la déclaration contenant des résultats de la semaine de la Diaspora. La présentation des rapports sera suivie par de brèves discours de clôtures par quelques représentants des institutions partenaires qui mettront en lumière les acquis en attirant l’attention sur les réalisations réelles de la Journée et sur les possibilités qu’elle ouvre pour l’avenir.

INTERVENANTS À LA CEREMONIE D’OUVERTURE


PARTENAIRES INSTITUTIONNELS

REPRESENTANTS , ENTREPRENEURS & EXPERTS DE LA DIASPORA

5000

Participants

50

Start-ups innovantes

50

Entreprises européennes

20

Institutions financières

+ 15

Secteurs représentés

55

Pays africains représentés

Depuis 2017, le Prix du meilleur entrepreneur de la Diaspora (African Diaspora Entrepreneurship Award-ADEAward) est organisé lors de la cérémonie d’ouverture de la Semaine Mondiale de la Diaspora pour récompenser une personnalité, ou initiative, issue de la diaspora qui a pu mettre en place des solutions innovantes pour le développement international. L’année dernière, l’ADEAward a honoré l’initiative Akon Lighting Africa pour sa contribution à l’approvisionnement d’électricité par l’énergie solaire en Afrique.  

Les nominations pour le (la) meilleur € entrepreneur(e) dans le domaine du digital et de l’innovation peuvent être adressée à l’ADNE via info@africandiasporanetwork.eu.

Les candidatures seront soumis à un jury composés d’experts dans le domaine digital, des représentants d’institutions et organisations partenaires de l’ADNE. Le Prix ADEAward 2018 sera remis le 05 octobre lors de la cérémonie d’ouverture de la semaine de la Diaspora.

Informations, partenariats et sponsoring


#GDW2018

Organisé par

L’ADNE est une organisation faîtière pour la diaspora africaine en Europe dont l’objectif principal est soutenir les efforts de l’Union africaine et de l’Union européenne pour promouvoir l’utilisation optimale de l’expertise de la diaspora africaine dans le développement économique de l’Afrique et de l’Europe.